Gabon : Grande mobilisation à Paris pour exiger le départ d’Ali Bongo

Gabon : Grande mobilisation à Paris pour exiger le départ d’Ali Bongo

La communauté gabonaise de Paris a investi massivement la place des Droits de l’Homme du Trocadero samedi avant d’aller se masser devant l’Ambassade du Gabon en France pour suivre en direct un message de Jean Ping, lu en direct depuis sa résidence de Libreville, la capitale gabonaise.

Un seul mot d’ordre : « Ali dégage ! ». Un seul slogan : « Jean Ping, président ». Ce sont ces deux leitmotive qui ont guidé les manifestants drapés aux couleurs nationales (vert, jaune et bleu).

Au Trocadero comme devant l’Ambassade du Gabon, les manifestants ont à nouveau revendiqué la victoire de leur champion Jean Ping. Ils sont convaincus que la victoire de l’ancien président de la Commission de l’Union africaine a été volée par le président sortant Ali Bongo Ondimba.

Pour eux, Ali Bongo Ondimba n’a pas été élu par les gabonais le 27 août dernier. Il a plutôt été nommé président par la Cour constitutionnelle saisie pour vider le contentieux électoral.

E. KISSINGER