Gabon : La France demande à la Cour constitutionnelle d’examiner les recours avec «transparence et impartialité»

Gabon : La France demande à la Cour constitutionnelle d’examiner les recours avec «transparence et impartialité»

«Il importe que les contestations soient examinées avec transparence et impartialité et que tous les moyens soient mis à profit afin d'assurer le respect de ces principes et l'établissement de la sincérité du scrutin», souligne le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, dans un communiqué.

Le camp de Jean Ping, a finalement déposé un recours devant la Cour constitutionnelle pour demander le recomptage des voix bureau de vote par bureau de vote dans la province du Haut-Ogooué où Ali Bongo l’a remporté avec 95% des voix et un taux de participation de quasiment 100%.

D’après Jean Ping, un verdict favorable au président contraindrait le peuple à prendre son destin en mains, parce qu’il n’aurait plus rien à perdre.

Il a ajouté qu’il se tiendrait alors à ses côtés, qu’il irait jusqu’au bout pour faire respecter la vérité des urnes.

L’opposant s’est adressé aux magistrats de la Cour constitutionnelle eux-mêmes, leur demandant de dire le droit, de faire preuve de grandeur, de dépasser leurs intérêts personnels.

Benoit BIKINDOU