Nouvelle des Plastics du Congo (MAYO) : Un cambriolage surréaliste

Nouvelle des Plastics du Congo (MAYO) : Un cambriolage surréaliste

Des cambrioleurs se sont introduits, dans la nuit du 1er au 2 novembre, dans les locaux de la direction interdépartementale de la société Nouvelle Des plastics du Congo (Mayo) à Dolisie (sud). 5.600.000FCFA, ordinateurs, tablettes, imprimantes et autres gadgets ont notamment été emportés par les malfrats.

Selon le chef d'Agence de Mayo M. Mboko, «les bandits non identifiés ont escaladé le mur de la société Mayo en coupant les fils barbelés avant de défoncer la fenêtre de la salle de réunion. Ils se sont introduits dans les bureaux ».

C’est tout de même curieux car le site est sous la protection des vigiles. Défaillance sécuritaire ou coup monté ?

M. Mboko a plutôt opté pour la première option.

Nul doute qu’une enquête devrait être ouverte pour déterminer les conditions exactes de cet acte. Car s’introduire dans les locaux d’une société, qui plus est, sous surveillance et dérober du matériel sans être inquiété est purement et simplement surréaliste.

Germaine Mapanga