Côte d'Ivoire – Insécurité : Des bandits dits ''microbes'' sèment la terreur à Abidjan

Côte d'Ivoire – Insécurité : Des bandits dits ''microbes'' sèment la terreur à Abidjan

À l'instar des '' bébés noirs'' au Congo ou des ''kata-kata'' en RDC, les ''microbes'' ivoiriens agressent également à la machettes. Lundi dernier, ils ont sectionné l'auriculaire gauche d'un jeune homme agressé dans le quartier de Yopougon.

Lundi soir, au quartier Andokoi de la commune de Yopougon, les ''microbes'' se sont déployés pour faire régner la terreur . Ils ont agressé plusieurs personnes avant de marquer à vie une victime.

Un jeune homme de 25ans environ s'est vu sectionné son auriculaire à coup de machette.

L'infortuné tentait de regagner le domicile familial quand il s'est retrouvé encerclé par les forbans. 

Le jeune homme s'en est sorti in extremis, car le but avoué des ''microbes'' était de le tuer.

Depuis le début du phénomène, les ''microbes'' n'ont jamais eu d'adversaire. Ils profitent d'une forme d'impuissance dans les forces de sécurité pour endeuiller des familles. Les nombreuses actions à leur endroit ne donnent que de maigres résultats.

Alors qu'ils hantent déjà le quotidien des abidjanais, l'approche des fêtes de fin d'année n'arrange en rien la situation.

Bertrand BOUKAKA