Journée nationale de l’arbre : Denis Sassou Nguesso a planté son arbre à Ebami (nord)

Journée nationale de l’arbre : Denis Sassou Nguesso a planté son arbre à Ebami (nord)

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso a planté son arbre ce lundi 6 novembre au village Ebami à environ 47 km du district d’Oyo, dans le département de la Cuvette (nord).

Ce geste du «leader écolo-visionnaire » pour paraphraser l’écrivain chercheur congolais de renommée internationale, Michel Innocent PEYA, dans son ouvrage intitulé « Vision verte de Denis Sassou Nguesso », rentre dans le cadre de la journée nationale de l’arbre initiée depuis 31 ans, en 1986.

La journée a eu pour thème : «L’arbre procure des revenus, l’arbre protège notre cadre de vie, l’arbre produit des médicaments, des aliments et d’autres biens. Pour ce 6 novembre 2017, mobilisons-nous tous à planter chacun un arbre».

Sur le site de 5 hectares, il a été planté 2000 plants d’Azobé avec un écartement de 5mx5m.

«C’est tout un programme de lutte contre la pauvreté et les changements climatiques. C’est une position que notre pays défend à travers le monde et qui je pense nous honore », s’est félicité le président Denis Sassou Nguesso.

La forêt couvre entre 60 et 65% du territoire congolais (342.000 km2) et 10% de la superficie du Bassin du Congo, considéré comme le deuxième poumon écologique de la planète avec 220 millions d’hectares derrière l’Amazonie.

Voisin de Brazzaville, le département du Pool (sud) a perdu toute sa couverture forestière en moins de 20 ans, d’après le Conseil départemental. La crainte des autorités, c’est de voir le Pool devenir un désert, si on ne replante pas les arbres qu’on ne cesse de couper.

Germaine Mapanga / Les Echos du Congo Brazzaville