Le CFCO disposé à renforcer ses capacités organisationnelles et opérationnelles

Le CFCO disposé à renforcer ses capacités organisationnelles et opérationnelles

Un atelier de validation de l’étude portant sur « la mise à jour du diagnostic opérationnel et du plan d’action ainsi que la rédaction du manuel de procédures et la mise en place d’une comptabilité analytique et des coûts du CFCO a regroupé les experts de la question.

Cette étude a eu pour but de mettre à la disposition du Chemin de Fer Congo Océan des outils de modernisation et de gestion efficaces afin de réaliser de meilleures performances dans le cadre du fonctionnement de cet outil de production.

Sur la base d’une étude réalisée par le Cabinet Ernst & Young, les experts du CFCO et du Pade ont adopté avec amendements le rapport dont les différents points examinés ont été : la mise à jour du diagnostic précédent ainsi que la mise en place du plan suite aux différents constats établis  par le Cabinet Ernst & Young.

Un état des lieux préalable à la mise en place de la comptabilité  analytique et à la mise à jour du manuel de procédures a été également fait.

Cette étude accompagne les efforts du gouvernement congolais dans le cadre de la modernisation du CFCO à travers des financements visant son attractivité et sa compétitivité.

Le Congo entend reconquérir sa place de pays de transit dans la sous-région. Cela passe par la modernisation de toute la chaîne de transport dont le Chemin de Fer Congo Océan constitue un maillon important.

Arielle KAMBISSY