La France s’engage à redresser trois entreprises congolaises

La France s’engage à redresser trois entreprises congolaises

Le ministre congolais des finances et du portefeuille public, Gilbert Ondongo et l'ambassadeur de France au Congo, Jean-Pierre Vidon ont signé, jeudi à Brazzaville, trois conventions d'un montant de plus de 76 milliards de FCFA au profit de trois entreprises : le centre hospitalier et universitaire (CHU), la SNDE (société nationale de distribution d'eau) et la SNE (société nationale d’électricité) aux fins de permettre l'amélioration de leurs prestations.

La première convention d'un montant de 65 milliards de FCFA concerne la SNDE. Elle vise l'extension et la réhabilitation à Brazzaville des services d'eau potable dans les quartiers périphériques de la ville, avec l'ambition de fournir l'accès à l'eau à près de 300 mille personnes.

La seconde convention d'un montant de plus de 5 milliards de FCFA, est au profit de la SNE et permettra à cette structure de réhabiliter et d'équiper son centre de formation. Le but affiché est de former au moins 600 agents.

La dernière convention d'un montant de plus 6,55 milliards de FCFA, concerne le CHU, afin qu'il améliore son fonctionnement.

Germaine Mapanga