Les problèmes d'approvisionnement en produits céréaliers bientôt résolues au Congo

Les problèmes d'approvisionnement en produits céréaliers bientôt résolues au Congo

Diversifier les activités dans le secteur de l'agro-industrie, un défi qu'entend relever la société d'organisation et de développement des industries alimentaires et agricoles (Somdiaa). Son directeur général Alexandre Vilgrain a conféré sur la question avec Isidore Mvouba, ministre du développement industriel et du secteur privé.

Le groupe Somdiaa, déjà leader dans la production sucrière au Congo et en Afrique centrale diversifie ses activités en se lançant dans le secteur de la minoterie dont elle détient également les compétences.

L'entretien entre Isidore Mvouba et Alexandre Vilgrain a donc porté sur ce projet qui démarre par l'installation de moulin mixte blé-maïs.

Le développement de cette branche a pour but de satisfaire la demande des opérateurs industriels des secteurs de la brasserie, de la boulangerie, de l'élevage mais aussi les besoins d'autres consommateurs.

Ce projet d'un coût total estimé à 15 milliards de francs va générer 250 emplois directs pour une production journalière de 300 tonnes de farines et 100 tonnes de maïs.

Ces activités aussi diversifiées que porteuses ouvrent de réelles perspectives pour l'avenir des secteurs de l'élevage des ovins et caprins, de la volaille, voire de la pisciculture.

Benoit BIKINDOU