Congo – Médias : Le projet de déploiement de la TNT au Congo, sur de bons rails

Congo – Médias : Le projet de déploiement de la TNT au Congo, sur de bons rails

Le ministre de la communication et des Médias, Thierry Moungalla et Zhao Yueqin, vice-présidente de StarTimes ont échangé jeudi sur l'état d'avancement du déploiement de la télévision numérique terrestre, TNT au Congo.

Face à face pour le dialogue ou cote à cote pour la concertation, la rencontre entre Thierry Moungalla et Zhao Yueqin, assistés de leurs équipes respectives impliquées dans le projet TNT-Congo, s'est voulue enrichissante à plus d'un titre.

L'avancement du projet, notamment dans ses fonctionnalités techniques et ses capacités opérationnelles a été examiné, afin de permettre au Congo de s'arrimer à terme sur la diffusion radiotélévisée passant de l'analogique vers le numérique, une technologie dans laquelle certains pays du continent se sont investis depuis 2015.

Même si le lancement de la TNT est sous-tendue par de lourds investissements, le processus est désormais impératif, afin de mettre le Congo au diapason des standards internationaux.

La TNT constitue aussi une nécessité technique car le Congo ne peut plus continuer de diffuser ses chaînes de télévision sur l’ancien réseau analogique, car les fabricants ne livrent plus ces équipements. En cas de panne, il devient difficile de réparer les infrastructures, faute de matériel analogique disponible auprès des distributeurs. 

D'autre part, l'uniformisation des moyens de diffusion permet de mettre à disposition du public un large éventail de programmes internationaux.

Depuis septembre 2016, TNT Africa a lancé ses programmes à titre expérimental à Pointe-Noire, avec un projet d'extension sur Brazzaville.

Le projet StarTimes par contre aura une couverture nationale indexée sur le service public.

Bertrand BOUKAKA