Congo : 19.000 hectares pour la culture de la canne à sucre dans les Plateaux

Congo : 19.000 hectares pour la culture de la canne à sucre dans les Plateaux

Engagé dans la diversification de son économie, le Congo multiplie depuis un certain temps les voies et moyens en vue de développer l’agriculture et d’en faire l’un des secteurs moteurs de la croissance économique nationale. La société Avant agricole du Congo, filiale du groupe émirati Frontline dévelopment partners, investira 40 milliards FCFA dans la culture de la canne à sucre sur une superficie de 19.000 hectares au village Akoui, district de Ngo dans le département des Plateaux.

Le contrat de bail emphytéotique d’une durée de 50 ans, a été signé hier à Brazzaville, par le directeur général de la société Avant agricole du Congo Austin Sequeira et le gouvernement congolais, représenté par les ministres en charge de l’Agriculture Henri Djombo et des Affaires foncières Pierre Mabiala.

Il est également prévu de la culture de l’arachide et la création de quelque 4000 emplois directs.

Plus de 65% des quatre millions de Congolais de Brazzaville sont des jeunes, et nombreux doivent se battre chaque jour pour faire face au chômage et au sous-emploi.

Ce projet est donc un véritable ouf de soulagement pour les 174 591 habitants des Plateaux qui vont tirer profit de la culture de la canne à sucre et de l’arachide dans leur département.

Germaine Mapanga