Congo : Pas de grève dans le secteur pétrolier

Congo : Pas de grève dans le secteur pétrolier

Pas de grève dans le secteur pétrolier. Les négociations entre syndicats et patronat, sous l’arbitrage du Ministère congolais des Hydrocarbures, ont débouché sur une feuille de route consensuelle pour éviter un conflit social dans le secteur vital pour le développement du pays.

Sur cette feuille de route, on y retrouve aussi bien la question des retraites des anciens salariés du secteur, que l'embauche de main-d'œuvre étrangère, ou encore la création d'un syndicat dans la Société nationale des pétroles du Congo, qui est contrôlée par l'Etat.

Les solutions présentées sont quant à elles techniques et générales. Par exemple, les salariés victimes de licenciements économiques – 16 000 en trois ans selon l'un des syndicats – sont invités à « poursuivre leur action devant les juridictions compétentes ». Les futures négociations sur la grille des salaires devront elles, « prendre en compte la conjoncture économique ».

Toutes ces revendications avaient déjà fait l'objet d'un précédent accord en 2014. Sauf qu’il n’a jamais été appliqué. D'où ce nouveau coup de pression de la part des organisations salariales.

Aujourd’hui, elles se disent satisfaites et plutôt confiantes, mais promettent d'être vigilantes : en cas de non-application d'ici le 1er janvier 2018, elles appelleront de nouveau à la grève.

Germaine Mapanga