Total exploite le projet offshore congolais Moho Phase 1 B

Total exploite le projet offshore congolais Moho Phase 1 B

Total a annoncé la mise en production du projet d’offshore profond Moho Phase 1 B, situé à 75 km au large de Pointe-Noire dans la région du Kouilou. Le projet, exploité par le géant français des hydrocarbures, dispose d’une capacité de production de 40 000 barils équivalents pétrole par jour (BEP/j), a indiqué le groupe dans un communiqué dont une copie est parvenue à la rédaction des Echos du Congo Brazzaville.

«Moho Phase 1 B est notre neuvième démarrage depuis le début de l’année et contribuera à la forte croissance de notre production dans les années à venir», selon Arnaud Breuillac, le directeur général de la branche exploration-production de l’entreprise française.

Le démarrage du projet Moho Phase 1 B intervient après le lancement de la phase 1 A du projet Dalia en Angola et à celui du champ Lianzi dans les eaux profondes du Congo et de l’Angola.

Total E&P Congo est opérateur dans ce projet avec une participation de 53,5%. Les autres partenaires sont Chevron Overseas Congo (31,5%) et la Société nationale des pétroles du Congo (15%).

Jean-Jacques Jarele SIKA