La direction de la SNE demande au gouvernement de réhabiliter le barrage hydroélectrique de Moukoukoulou

La direction de la SNE demande au gouvernement de réhabiliter le barrage hydroélectrique de Moukoukoulou

Le président du conseil d’administration de la Société nationale d’électricité (SNE,) Eugène Ondzambe Ngoyi, a demandé au gouvernement congolais de réviser en urgence les équipements du barrage hydroélectrique de Moukoukoulou (74MW), dans le département de la Bouenza (sud) pour le bon fonctionnement des industries qui s’installent dans le pays.

Mis en service depuis 1979, le barrage hydroélectrique de Moukoukoulou n'a connu que trois révisions générales après 34 ans de fonctionnement, alors que l'intervalle recommandé est de quatre ans, selon le PCA de la SNE, Eugène Ondzambe Ngoyi.

On rappelle que le barrage hydroélectrique de Moukoukoulou est le fruit de la coopération sino-congolaise. Il compte quatre turbines pour une puissance totale de 74MW alimentant les départements du Pool, du Niari du Kouilou et de la Bouenza (sud).

L’arrêt total de ce barrage pourrait plonger une grande partie du Congo dans une précarité énergétique dont les conséquences se feront sentir au plan socioéconomique.

Cette demande arrive au moment où l’économie congolaise est fortement secouée au cours de ces trois dernières années par la baisse des cours du baril de pétrole sur le marché international.

Edwige KISSINGER