Congo : Des postes de péage et pesage sur les routes nationales et départementales pour renflouer les caisses de l’Etat

Congo : Des postes de péage et pesage sur les routes nationales et départementales pour renflouer les caisses de l’Etat

Le gouvernement congolais déterminé à faire face à la crise économique et à diversifier ses sources des revenus a décidé d’installer des postes de péage et pesage sur toutes les routes nationales et départementales du pays, pour mieux contrôler la surcharge à l’essieu des véhicules et réprimer les contrevenants à la réglementation à travers des «amendes lourdes».

Cette mesure qui vise à renflouer les caisses de l’Etat, a été annoncée par le premier ministre congolais, Clément Mouamba.

«2017 prépare 2018 qui donnera un bon taux de croissance. L’idée du gouvernement c’est de faire de la diversification économique. Il y a de l’espérance dans le pays, mais nous avons juste besoin de la cohésion à tous les niveaux », a déclaré Clément Mouamba.

Les routes nationales et départementales sont au Congo, des voies importantes qui relient des portions importantes du territoire. Leur usage est gratuit. Elles sont ouvertes à tous les véhicules.

Certains tronçons de certaines routes sont trop dégradés pour être utilisables, certains sont difficilement utilisables toutes l’année, d’autres sont inutilisables durant la saison des pluies, et certains sont en assez bon état.

L’économie congolaise a été fortement secouée au cours de ces trois dernières années par la baisse des cours du baril de pétrole sur le marché international. Un choc énorme.

Germaine Mapanga