La zone économique spéciale de Pointe-Noire va créer 100.000 emplois

La zone économique spéciale de Pointe-Noire va créer 100.000 emplois

Une très bonne nouvelle pour l’économie congolaise et pour les chercheurs d’emplois. Le projet de zone économique spéciale de Pointe-Noire permettra de créer 100.000 emplois directs et indirects, selon le gouvernement congolais.

En plus de ce projet, il est prévu d'implanter d'autres zones économiques spéciales dans le pays, notamment à Brazzaville, à Ouesso et Oyo-Ollombo en vue de lutter contre le chômage des jeunes. Car malgré une croissance économique vigoureuse cette dernière décennie, 60 % des 15-25 ans, sont toujours sans emploi.

Le chômage des jeunes est un véritable fléau au Congo. Même les autorités le reconnaissent.

60 % des jeunes diplômés sans emploi sortent de l'unique université publique du pays. Ils n'ont souvent d'autre choix que de vivre de petits boulots et de rester vivre chez leurs parents.

La chute des cours du pétrole a fortement impacté l'économie congolaise qui dépend presque exclusivement de l'or noir.

De façon directe, la baisse d'activité du secteur pétrolier a mis sur le carreau de nombreux travailleurs notamment dans les sociétés de sous traitance et d'intérim. L'effet domino a aussi des répercutions sur les autres secteurs de l'économie congolaise.

Selon un rapport détaillé de la Banque mondiale sur le Congo publié le mercredi 3 mai, le taux de pauvreté dans les zones rurales est passé de 64,8% à 69,4%.

Germaine Mapanga