Afrique – Perspectives économiques : La Banque mondiale prévoit un rebond de la croissance en Afrique subsaharienne

Afrique – Perspectives économiques : La Banque mondiale prévoit un rebond de la croissance en Afrique subsaharienne

Après avoir enregistré son niveau le plus bas depuis plus de deux décennies en 2016, la croissance économique en Afrique subsaharienne devrait rebondir d’ici 2019, selon la nouvelle édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale.

Publié le 19 avril, ce rapport fait ressortir que la croissance économique de la région devrait atteindre 2,7% en 2017, 3,2 % en 2018 et 3,5 % en 2019.

«La reprise prévue reste néanmoins faible, et la croissance économique ne devrait se situer que légèrement au-dessus de la croissance démographique, soit un rythme qui entrave les efforts en faveur de l’emploi et de la réduction de la pauvreté», souligne cependant la Banque mondiale.

Les taux de croissance projetés cachent aussi de grandes disparités entre les pays dont les économies dépendent largement des ressources naturelles, hydrocarbures en tête, et les pays dont les économies sont moins tributaires de ces ressources.

De façon générale, la croissance demeurera atone dans les pays exportateurs de pétrole, alors qu’elle devrait repartir modestement dans les pays exportateurs de métaux. 

«Alors que les pays procèdent à des ajustements budgétaires, nous devons protéger les conditions propices à l’investissement afin que les pays d’Afrique subsaharienne connaissent une reprise plus forte », explique Albert G. Zeufack, économiste en chef de la Banque mondiale pour la région Afrique.

« Nous devons mettre en œuvre des réformes qui augmentent la productivité des travailleurs africains et créer un environnement macroéconomique stable. Des emplois plus productifs et de meilleure qualité contribuent à lutter contre la pauvreté sur le continent», a-t-il ajouté.

Bertrand BOUKAKA/Source Ecofin