Congo : Les retraités cumulent quatre mois de retard de pension, ils se disent en situation de maltraitance

Congo : Les retraités cumulent quatre mois de retard de pension, ils se disent en situation de maltraitance

L’Union pour la défense des intérêts des retraités de la Caisse de retraite des fonctionnaires (Udir/CRF) a déploré le retard de quatre mois de pensions impayées, dans un communiqué de presse rendu public le 10 avril à Brazzaville.

L’organisation syndicale a rappelé avoir écrit officiellement et sans suite favorable à la direction de la CRF, au ministère du travail, au cabinet du premier ministre ainsi qu’au cabinet du chef de l’État.

L’Udir/CRF qualifie cette attitude des autorités congolaises à leurs égards de « maltraitance et d’indifférence cynique ».  

L’organisation syndicale met également en cause les arguments relatifs à la conjoncture évoqués par certaines autorités et l’inexistence des mesures concrètes d’austérité mises en place par le gouvernement.

L’Udir/CRF fait ses calculs et avance que le prix du baril de pétrole est remonté à plus de 50 dollars, et que la baisse des effectifs des fonctionnaires à l’issue du contrôle physique permet implicitement de dégager des économies substantielles sur la masse salariale. Ce qui permettrait en toute logique, de payer les pensions.

Bertrand BOUKAKA