Vers une réforme de la réglementation du secteur pétrolier au Congo

Vers une réforme de la réglementation du secteur pétrolier au Congo

Le Congo entame une réforme de la réglementation de son secteur pétrolier, première ressource économique qui représente 60 % du PIB pour booster encore plus le retour à la croissance économique de ces dernières années.

Selon le gouvernement congolais, cette réforme vise à moderniser le cadre de l'investissement dans le pays en donnant à la SNPC, la Société Nationale des Pétroles du Congo, les rênes en matière d'hydrocarbures. La société se verra ainsi confier l'exclusivité sur l'attribution des permis relatifs aux nouveaux blocs.

La réforme du Code pétrolier, actuellement à l'étude au Parlement, devrait bientôt être adoptée.

Les compagnies et investisseurs étrangers bénéficieront quant à eux du statut de "partenaires".

Selon l'Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA), la production de pétrole du Congo a atteint 250 000 barils de brut par jour en 2014.

Germaine Mapanga