Congo – Revendications sociales : Les douanes congolaises entrent en grève

Congo – Revendications sociales : Les douanes congolaises entrent en grève

L’intersyndicale des travailleurs des douanes a annoncé une grève illimitée sur l’ensemble du territoire à partir de ce 1er mars.

La décision d'entrer en grève a été prise à l’unanimité, au cours d’une assemblée générale extraordinaire tenue le 28 février au siège de ladite administration à Brazzaville.

« Au regard de l’échec des négociations avec la tutelle  au sujet de tous les points inscrits dans le cahier des charges, nous décidons de lancer une grève illimitée sur toute l’étendue du territoire à partir du 1er mars », indique le communiqué final de cette assemblée générale, lu par Moudienguélé Paul, 2e vice-président du syndicat des Douanes du Congo.

Les douaniers déplorent la nomination, à des postes de responsabilité, de certains agents subalternes, des agents en formation et d’autres encore ayant déjà fait valoir leurs droits à la retraite.

D'autre part, ils réclament la restitution, par la tutelle, de la redevance informatique (RDI), une taxe qui selon le président de ce syndicat, Juste Macaire Bidingou, n’est pas reconnue au niveau de la comptabilité du Trésor public.

Les passations de service relatives aux récentes nominations ont suscité des mécontentements dans plusieurs brigades mardi.

Au Beach de Brazzaville par exemple, des coups de feu se sont fait entendre.

À la direction départementale des Douanes de Pointe-Noire par contre, il a fallu l’intervention de la police pour débloquer l’entrée qui a été barricadée pour empêcher la cérémonie de passation de consignes.

En cette période de chute des cours du pétrole, la Douane, par ses recettes,  apparaît comme l'une des principales pourvoyeuses des ressources de l’État.

Bertrand BOUKAKA