Congo : La Banque mondiale lance le ‘’Mois de l’agriculture au Congo’’

Congo : La Banque mondiale lance le ‘’Mois de l’agriculture au Congo’’

«Agriculture comme source de diversification de l’économie du Congo et moyen pour assurer sa sécurité alimentaire », c'est sous ce thème que se tiendra du 1er au 28 février 2017, le "mois de l’agriculture au Congo". La Banque Mondiale en partenariat avec le gouvernement congolais, a procédé mardi à Brazzaville, au lancement d’une série d’activités dans le cadre de cet événement.

Ce mois de l’agriculture au Congo, va permettre à la Banque mondiale de diffuser des résultats ainsi que l'impact des interventions qu’elle a menées pour appuyer le programme du gouvernement congolais dans le domaine du développement agricole, mais aussi de consulter les bénéficiaires desdites actions, a expliqué le représentant résident de la Banque Mondiale au Congo, Djbrilla Issa.

Aussi affirme t-il que ce mois sera une occasion de "partage, d’échange et d’interaction avec les acteurs de l’agriculture au Congo pour que la Banque mondiale puisse s’améliorer".

Pour Henri Djombo, ministre congolais de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, « Ce mois de l’agriculture au Congo, revêt un sens particulier pour notre pays, au moment où émergence et diversification économique doivent s’appuyer sur la croissance du secteur rural et assurer un développement durable du Congo ».

La Banque mondiale a déjà mobilisé 100 millions de dollars pour le développement et la modernisation du secteur agricole pour les années à venir, dans le cadre de son partenariat stratégique avec le Congo.

Le Congo n’arrive pas à nourrir sa population estimée à près de 4,6 millions d'habitants. Le pays se voit contraint d’importer pour 400 à 600 milliards de Francs CFA, des produits alimentaires dont certains peuvent hélas être produits sur place.

Bertrand BOUKAKA