Lutte contre le racket : Euloge Landry Kolélas va sanctionner les agents de contrôle qui rançonnent les commerçants

Lutte contre le racket : Euloge Landry Kolélas va sanctionner les agents de contrôle qui rançonnent les commerçants

Le ministre congolais du Commerce extérieur et de la consommation, Euloge Landry Kolélas a pris l’engagement de sanctionner les agents de contrôle qui rançonnent les commerçants au lieu de faire correctement leur travail.

Le ministre Kolélas a pris cet engagement lors d’une réunion qu’il a convoquée le 19 décembre 2016 à la Chambre de commerce de Brazzaville, la capitale congolaise.

«Je vous invite à faire votre travail selon votre serment. Je demande à nos partenaires, les syndicalistes, de se rapprocher de nous s’ils constatent des anomalies de la part de nos contrôleurs. Je vais les sanctionner. Car, nous tenons fermement à assainir ce milieu au profit des consommateurs», a déclaré le ministre du Commerce, Euloge Landry Kolélas.

Le racket est un phénomène qui gangrène l’économie congolaise et impacte négativement son développement.

Cette lutte contre le racket s’inscrit donc dans la dynamique de la relance économique plombée par la baisse du prix du baril de pétrole.

Vendredi dernier, le président congolais, Denis Sassou Nguesso a insisté, lors du Conseil des ministres à Brazzaville, sur la nécessité que des mesures soient prises par le gouvernement Mouamba afin d’améliorer le rendement de l’impôt et des taxes, et donc d’accroitre les recettes de l’Etat.

Germaine Mapanga