Île–Maurice - Gestion publique : Hausse substantielle des investissements directs étrangers pour 2016

Île–Maurice - Gestion publique : Hausse substantielle des investissements directs étrangers pour 2016

Le gouvernement mauricien s'attend à une hausse de 44% des investissements directs étrangers, au terme de l'année 2016.

Devant le parlement, le ministre des finances Pravind Jugnauth a indiqué mercredi que les investissements directs étrangers se situent à 14 milliards de roupies mauriciennes, soit 391 millions de dollars.

Dans sa dernière publication, la Banque centrale mauricienne mentionnait que le volumes desdits IDE était de 10,5 milliards de roupies mauriciennes au 30 septembre.

Les principaux secteurs ciblés étaient l'immobilier avec 7,56 milliards de roupies mauriciennes, les services financiers et les assurances pour 2 milliards de roupies mauriciennes.

Le ministre Jugnauth a en outre rassuré que la croissance économique devrait être au rendez-vous et elle se situera entre 3,8% et 4%.

D'autre part a t-il ajouté, la balance de paiement devrait être positive de 22 milliards de roupies en 2016, contre 20 milliards en 2015.

Il y a quelques semaines, du fait de la baisse des exportations, notamment des machines, le bureau national des statistiques redoutait un solde négatif de 79,5 milliards de roupies mauriciennes, soit 18,2 milliards de dollars.

Régulièrement citée comme un modèle de meilleure santé économique, l’Île Maurice a de bonnes raisons de terminer l'année en beauté.

Benoît BIKINDOU