Le Congo lance son premier emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA sur le marché financier de la Cemac

Le Congo lance son premier emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA sur le marché financier de la Cemac

Le gouvernement congolais veut lancer son premier emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA sur le marché financier de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac).

D’une valeur nominale de 10. 000 F CFA, ces obligations portent un coupon de 6,5 % par an (net d’impôts pour les résidents de l’espace Cemac). Leur maturité est de 5 ans, avec un différé de remboursement d’une année.

La période de souscription court du 12 au 22 décembre 2016.

C'est la première incursion de Brazzaville sur le marché des obligations dans la zone Cemac.

Germaine Mapanga