L’Afrique doit miser sur six secteurs clés pour soutenir sa croissance, selon Harvard Business

L’Afrique doit miser sur six secteurs clés pour soutenir sa croissance, selon Harvard Business

La grande distribution et la vente en gros, l’agro-alimentaire, la santé, les services financiers, l’industrie légère et le bâtiment constituent les six secteurs clés sur lesquels, l’Afrique doit se tourner pour soutenir sa croissance, relève une étude Mc Kinsey portant sur l’économie africaine et reprise par Harvard Business Review.

D’après la revue, ces secteurs exploités au mieux, permettraient au continent de doubler ses exportations en 10 ans, les faisant passer de 500 milliards de dollars en 2015 à 930 millions annuels dès 2025.

Selon les économistes qui ont mené l’enquête, « les Etats africains qui ne subissent pas du tout le diktat du pétrole, contrairement aux pays producteurs, ont plus d’atouts pour atteindre des taux de croissance soutenus. En outre, la diversification de l’économie dans ces Etats pétroliers serait grandement salutaire.».

En ce qui concerne les perspectives immédiates, les chercheurs prévoient une croissance continue sur le continent, malgré les crises politiques, au moins jusqu’en 2020.

Optimiste sur l’avenir de la croissance africaine, la Harvard Business Review met en avant le fait que le continent peut compter sur une population de plus en plus jeune et de plus en plus tournée vers les TIC qui devrait permettre à l’Afrique de combler rapidement la distance qui la sépare, par exemple, de l’Amérique Latine.

Germaine Mapanga