Congo : Une entreprise chinoise exploite une mine d’or à Souanké

Congo : Une entreprise chinoise exploite une mine d’or à Souanké

Détentrice d’un permis d’exploitation semi-industriel d’or, la société chinoise Maud-Congo S.a va officiellement exploiter, de manière semi-industrielle, le gisement d’or d’Elogo, un village situé à un environ 40 kilomètres de Souanké, dans le département de la Sangha, au nord du Congo.

Il s’agira pour cette entreprise chinoise, d’effectuer des fouilles, à l’aide des engins mécaniques en vue d’extraire uniquement de l’or, conformément à l’esprit du permis, attribué par le gouvernement congolais.

Sur deux cent (200) hectares accordés par l’Etat congolais, Maud-Congo S.a, va, pour cette première phase, à laquelle est associé un sous-traitant, exploiter un espace d’environ 15 hectares.

Pour permettre aux populations des villages environnants de tirer profit de cette exploitation, le sous-préfet de Souanké et les chefs de ces villages ont plaidé à ce qu’après la fouille des chinois, les populations exploitent artisanalement ces résidus, avant que ces trous ne soient refermés. Motif,  permettre à ces villageois de récupérer quelques débris d’or avec lesquels ils pourront vendre et subvenir à leurs besoins sociaux.

Germaine Mapanga