Le Congo attribue un permis d'exploitation pétrogazière à la société Wing Wah

Le Congo attribue un permis d'exploitation pétrogazière à la société Wing Wah

Le gouvernement congolais a attribué à la société Petrochemical joint stock company Limited Wing Wah un permis d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux dit "Banga Kayo".

Réuni vendredi dernier en conseil des ministres sous la direction du chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, le gouvernement a adopté des projets de lois et de décrets parmi lesquels le permis attribué à la société Wing Wah.

Selon le ministre congolais de la communication, Thierry Moungalla, la société Wing Wah avait obtenu un permis d'exploration d'hydrocarbures liquides et gazeux en avril 2006.

Le groupe contracteur Kayo est composé de la société Wing Wah (85%) et la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) avec 15%.

Le gisement "Banga Kayo" est "on shore" et se trouve au Sud-Est de la ville de Pointe-Noire. Il repose sur 460 puits répartis sur 46 plateformes avec des réserves estimées à 201 millions de barils pour une durée d'exploitation de 25 ans.

Edwige KISSINGER