Vers une réduction des coûts et délais de passages portuaires au port de Pointe-Noire

Vers une réduction des coûts et délais de passages portuaires au port de Pointe-Noire

En séjour de travail à Pointe-Noire, le ministre des transports, de l'aviation civile et de la marine marchande, Gilbert Moukoki a annoncé la réduction des coûts de passages portuaires au port de Pointe-Noire.

L'impact de la mesure découlera d'un effet domino. Réduire les charges pour les importateurs, une baisse qui de facto sera répercutée sur les prix des produits alimentaires importés ou des autres biens de consommation entrant par le port de Pointe-Noire.

Cette mesures qui apporte davantage de flexibilité aux importateurs et exportateurs rendra plus attractif et compétitif le port de Pointe-Noire, générant des revenus substantiels pour les caisses de l'État.

Gilbert Moukoki a également instruit pour une réduction des délais de passages portuaires.

Ces mesures contenues dans le package du plan d'action et de simplification et de facilitation des passages portuaires bénéficient de l'entière soutien du ministère a assuré le ministre Moukoki. Il a poursuivi que cette action ne pourrait se faire en vase clos. Elle implique l'ensemble de la communauté portuaire toute entière à savoir l'autorité portuaire, les administrateurs et travailleurs dans les différents secteurs, ainsi que les usagers et organismes concernés.

Le trafic de containers au port de Pointe-Noire a franchi la barre de 570.000 containers en 2015. Les perspectives pour 2016 sont jugées encourageantes.

Bertrand BOUKAKA