L’hôpital général spécialisé d’Oyo a coûté plus de 13 milliards de FCFA

L’hôpital général spécialisé d’Oyo a coûté plus de 13 milliards de FCFA

L’hôpital général d’Oyo dans le département de la cuvette, à 400 kilomètres au nord de Brazzaville, sera définitivement opérationnel dans un délai raisonnable, a annoncé le ministre congolais de l’Aménagement du territoire et de la délégation générale aux Grands travaux, Jean Jacques Bouya qui s’est rendu mercredi, sur le chantier de ce bijou architectural.

Les travaux lancés en 2008 sont exécutés par la société chinoise BRCC.

L’immeuble est de type pavillonnaire, avec une mezzanine à l’entrée principale pour recevoir les services administratifs. Tous les lieux de réception des patients seront au rez-de-chaussée. L’hôpital devra disposer de tous les services et d’un pavillon de type présidentiel. Les salles cliniques seront entièrement climatisées.

Doté de plusieurs services : Administration, Médecine générale, Chirurgie, Cardiologie, Ophtalmologie, ORL, Oto-rhino-laryngologie, Urologie, Pharmacie, Morgue, Radiologie, Laboratoire, l’hôpital général spécialisé d’Oyo avec une capacité de 120 lits a coûté plus de 13 milliards de FCFA à l’Etat congolais.

Selon le ministre Jean-Jacques Bouya, le chantier est en phase terminale. Il reste juste la mise en place d’un plan d’ouverture pour que l’hôpital soit opérationnel pour le grand bonheur des populations de la cuvette l'un des 12 départements de la République du Congo, située dans la partie septentrionale du pays et qui compte 161. 983 habitants.

L'objectif de ce projet est d'offrir de nouvelles conditions de soins aux populations congolaises dans un environnement plus adapté à leurs besoins.

Aurélie ISSIMBA