Des milliers d’intellectuels Congolais (étudiants, enseignants-chercheurs) ont massivement répondu à l’appel du Dr Michel Innocent PEYA

Watch the video

Des milliers d’intellectuels Congolais (étudiants, enseignants-chercheurs) ont massivement répondu à l’appel du Dr Michel Innocent PEYA

L’écrivain et chercheur congolais de renommé internationale, le Dr Michel Innocent PEYA, n'a pas fini de sillonner le monde. Après l’Université Paris Dauphine en France, le Docteur Honoris Causa en paix et prévention de conflits a animé une conférence-débat samedi 27 février 2016, à l’Amphi 1600 de la Faculté de Droit de l’université Marien Ngouabi de Brazzaville.

L’Amphi 1600 de la Faculté de Droit de l’université Marien Ngouabi de Brazzaville a refusé du monde. Etudiants, chercheurs, friands de la culture ont fait le pied de grue tôt le matin pour ce faire une place dans ce grand temple du savoir.

Nombreux n’ont pas eu accès dans la salle. Ils étaient entassés dehors profitant des écrans géants et du beau temps pour écouter attentivement la prestation très énergique du « Stylo d’Or » 2015.

 

Dans son discours construit sur la thématique du « Management des Nations : problématique de l’incertitude dans la gouvernance des Etats », extrait de son ouvrage intitulé « Unité de Commandement dans les Organisations Civiles et Militaires au Congo-Brazzaville », paru aux Editions L’Harmattan, le Dr Michel Innocent Peya a conscientisé les étudiants et toute la jeunesse congolaise dans la prise en main de leur propre destin.

Il s’est focalisé avec luxe et détails sur la problématique du management des nations, les causes de l’incertitude et les conséquences très souvent désastreuses de celle-ci, la maîtrise de l’incertitude afin d’éviter toute dérive, la gestion des deniers publics et la bonne gouvernance d’un Etat.

L’attention était de mise. Les étudiants et autres intellectuels qui ont meublé tôt le matin les sièges de l’Amphi 1600 de la Faculté de Droit de Brazzaville n’ont pas eu le temps de s’ennuyer pendant deux heures d’horloge.

Le Dr Michel Innocent Peya a plu, par sa rhétorique, ses mimiques. Il s’est imposé, donnant le meilleur qu’il voulait donner aux étudiants, chercheurs, intellectuels et enseignants congolais.

 Cette popularité de l’écrivain et chercheur congolais redore l'image de la culture du pays.

La jeunesse congolaise se félicite d’ailleurs de la tenue de cette conférence: « c'est un sentiment de fierté de constater que l'analyse, l'expérience du Dr Michel Innocent Peya intéressent dans le monde entier ».

Cliquez sur la photo pour vivre les temps forts de ce grand rendez-vous du donner et du recevoir.

Germaine Mapanga