Congo – Monde musical: Zao « ancien combattant » n'est pas « cadavré ! »

Congo – Monde musical: Zao « ancien combattant » n'est pas « cadavré ! »

Une nouvelle faisant état de la mort de Zoba Casimir Zao a créé l'émoi dans le monde musical. Toutes vérifications faites, il s'agissait d'une rumeur gonflée par les réseaux sociaux et reprise par certains médias nationaux.

« Je ne suis pas cadavré ! Je suis vivant oh ! Hein, hein les jaloux, qu'est ce qu'il ya ko ? vous voulez manger tous les musiciens ? »

Par ces mots emprunts d'un humour reprenant le vocabulaire de ses chansons, Zoba Casimir Zao a lui-même, démenti la nouvelle faisant état de son décès.

Zao est mort ! la rumeur quasi officielle, car diffusée par la radio nationale, n'a cessé de se propager samedi, au point de créer l'émoi auprès de nombreux mélomanes de la musique congolaise.

Beaucoup se sont demandés pourquoi les médias internationaux ne relayaient pas cette nouvelle pour un artiste de la dimension de Zao.

Et pour cause, rien de tel n'était arrivé à « l'ancien combattant » qui a lui même été surpris par cette plaisanterie de mauvais goût.

Afin d'en avoir le cœur net et de compatir le cas échéant à la douleur de la famille, de nombreux mélomanes, parents amis et connaissances ont envahi samedi en soirée, le domicile de l'artiste musicien qui a dû se résoudre à l'évidence, qu'il avait été donné pour « cadavré ».

Je ne suis pas cadavré ! a rassuré Zao, entouré de ses proches, pointant un acte des jaloux qui sans doute veulent sa mort.

Bertrand BOUKAKA