France – Affaire Bygmalion: Le parquet demande le renvoi des mis en examen, dont Nicolas Sarkozy

France – Affaire Bygmalion: Le parquet demande le renvoi des mis en examen, dont Nicolas Sarkozy

Dans l'affaire dite Bygmalion, le parquet de Paris requiert le renvoi en correctionnelle des mis en examen. Parmi eux, Nicolas Sarkozy, pour le financement illégal de sa campagne en 2012.

"Le parquet demande le renvoi de tous les mis en examen" qui sont au nombre de quatorze dans cette affaire.

Dans ce dossier, plus connu comme l'affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy a été mis en examen en février pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012.

Le juge lui reproche d'avoir engagé des dépenses supplémentaires alors qu'il ne pouvait ignorer que le plafond légal allait être dépassé, ce qu'il conteste.

L'enquête n'a pas démontré qu'il connaissait le système de fausses factures destiné à masquer ce dépassement, pour lequel treize autres personnes sont mises en examen.

L'instruction est close depuis le 6 juin et le parquet de Paris devait en théorie prendre ses réquisitions après un délai de trois mois, c'est désormais chose faite.

Il appartient maintenant aux juges d'instruction de suivre ou non ces réquisitions.

Benoît BIKINDOU

Politique

Plus d'Articles

Monde

Plus d'Articles

Videos

Plus de Videos
Watch the video

Economie

Plus d'Articles

Culture

Plus d'Articles

Environnement

Plus d'Articles

Sport

Plus d'Articles

Société

Plus d'Articles

Faits divers

Plus d'Articles